Yves Saint Laurent & Lyon

Aujourd’hui je vous embarque avec moi pour une petite virée au Musée des Tissus et des Arts Décoratifs de Lyon! Ce musée menacé de fermeture un temps à retrouvé une seconde vie depuis cette rentrée de septembre 2019. Et j’en suis ravie, Lyon avec son histoire textile très fortement liée à la soie se doit d’avoir son musée dédié aux étoffes et à leur histoire!

Il y a une quinzaine de jours le musée à inauguré une nouvelle exposition temporaire de taille, Yves Saint Laurent et les coulisses de la haute couture à Lyon. “Une exposition unique qui met en lumière les liens privilégiés entretenus par le couturier durant quarante ans de collaboration avec les soyeux lyonnais, fabricants et fournisseurs des tissus et étoffes de la région.

L’exposition s’articule autour de 25 silhouettes, pièces phares ou inédites qui jalonnèrent les 40 ans de collaboration de Monsieur Saint Laurent avec différentes maisons emblématiques lyonnaises. La soie a effet une place importante au sein de cette exposition et du travail du styliste mais pas seulement; à ses cotés il y a des mousselines mais on trouve aussi de très beaux velours, de chatoyants façonnés, des gaufrés, des taffetas, des dévorés, des brocards… De doux noms qui résonnent à mes oreilles et me rappellent des souvenirs de mes études de design textile… à Lyon! Il n’y a pas de hasard :-)

Source: Only Lyon

Ce parcours remarquablement scénographié met l’accent sur le processus créatif du couturier et fait la part belle aux 8 entreprises lyonnaises avec lesquelles il a travaillé; Bianchini-Férier, Bouton Renaud, Brochier, Hurel et Sfate & Combier, pour les soyeux, mais aussi les converteurs et intermédiaires, les maisons Bucol, Abraham et Beaux-Valette, qui faisaient fabriquer les étoffes entre Rhône et Saône.

On peut également admirer les croquis et esquisses préparatoires de l’artiste ainsi que des documents plus “techniques”, des factures, des bons de commande détaillants le métrage nécéssaire pour telle ou telle pièce, le prix des précieuses étoffes et les fameuses “feuilles de bible” du styliste. Une feuille de bible c’est le document sur lequel on retrouve un croquis de la création, des annotations techniques, des détails, et un échantillons des tissus utilisés pour la confection. C’est le document qui va permettre aux petites mains de ces grandes maisons de couture de réaliser, de faire prendre vie et de mettre en forme la pièce née de l’imagination du styliste.

Les silhouettes accessoirisées avec les bijoux de Loulou de la Falaise, grande créatrices de mode et amie d’Yves Saint Laurent.

Source: Musée des Tissus Lyon

L’exposition se termine par une très belle pièce imposante et extraordinaire, la robe de mariée “Hamlet” issue de la collection automne-hiver de 1980 avec laquelle Yves Saint Laurent rend hommage au poète et dramaturge Shakespeare qui l’inspire. C’est très chargé, ça brille, ça mélange les styles et les époques avec du doré et des détails orientaux mais qu’est-ce que c’est beau!

“Ce que j’aime surtout, c’est faire comme si je pouvais sculpter la lumière. Choisir un tissu me soumettre à ses lignes, l’offrir à la lumière, maîtriser son mystère… Là c’est comme j’étais un peintre, un écrivain.”

Yves Saint Laurent

Cette exposition est plus qu’un hommage au grand couturier talentueux Yves Saint Laurent, elle met également en lumière le travail et les savoirs-faire séculaires de ces artisans de l’ombre et de tout le bassin lyonnais fortement ancré dans cette industrie textile. Un événement qui marque la renaissance de ce joli Musée des Tissus que j’aime beaucoup, bref vous l’aurez compris, amateur de mode ou non, je ne peux que trop vous conseillez d’aller voir cette expo! Et puis c’est à mon avis très important de prendre conscience de cette richesse nationale que sont ces savoirs-faire d’exception. Il est primordial de les valoriser, de les montrer et de les faire découvrir au grand public afin de les préserver et de pérenniser. Et puis qui sait peut-être susciteront-ils des vocations auprès des jeunes générations ;-)

Musée des Tissus

34 Rue de la Charité 69002 Lyon

www.museedestissus.fr

Du mardi au dimanche de 10h à 18h.Le billet d’entrée donne accès à l’exposition temporaire et aux collections permanentes : 12 € en tarif plein, 10 € en tarif réduit (carte famille nombreuse, 12-25 ans) et gratuit pour les moins de 12 ans.

NB: Tous les clichés de cet article sont les miens, exceptés ceux dont la source est mentionnée. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.



2 thoughts on “Yves Saint Laurent & Lyon”

  • Merci, tes photos me donnent bien envie d’aller voir cette expo.
    c’est une bonne chose que cette expo qui va peut-être redonner du peps à ce musée qui etait devenu un peu poussièreux et moins fréquenté depuis quelques années.
    Il y a pourtant eu de splendides retrospectives ….
    Allez on court au musée des tissus et au musée des confluences voir l’expo sur les coiffes, c’est magnifique !!!
    Mauricette

    • Mais oui! Il parait que cette expo sur les coiffes est très belle, je note ;-)
      Et celle sur les Drapés à venir au Musée des Beaux Arts, me tente bien aussi!
      J’ai l’impression que Lyon se réveille depuis quelques mois, enfin des expo à la hauteur de notre ville! Et ça c’est chouette :-)
      Bonne soirée Mauricette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *